L’innovation est une expérimentation

L’art et la science font appel à des processus de recherche, d’expérimentation et de remise en question continus.

Comment dans une démarche d’innovation se nourrir de ces processus et insuffler cette dynamique expérimentale et créative pour potentialiser la qualité de ses propositions.

Je crois beaucoup à la pluridisciplinarité, aux combinaisons inédites, au transfert de technologies, aux croisements de méthodes pour alimenter une réflexion d’innovation.

Cependant, cette phase « laboratoire » n’a de sens et de valeur que dotée d’une vision claire de ses objectifs et des moyens opérationnels pour y aboutir.

 

 

innovationL’innovation est plurielle

Dans le monde de l’innovation, on distingue principalement deux degrés d’innovation : l’innovation de rupture et l’innovation incrémentale. L’une n’est pas meilleure que l’autre et celles qui changent vraiment le monde ne sont pas forcément initiées par les plus grosses structures. De même, le produit n’est pas le seul terrain de l’innovation. Service, organisation, système, process, modèle économique… l’innovation est plurielle et nécessite donc une démarche expérimentale continue.

« L’indétermination se cache derrière

toute nouveauté »

Par essence, le processus de développement de l’innovation est imprévisible, et n’a de sens que dans la prise de risque. En cela, il est légitime de le rapprocher de la création artistique ou de la recherche scientifique : le chemin constitue la ressource créative du résultat.

A partir de vos savoir-faire, je vous propose des ressources créatives et opérationnelles, pour vous accompagner dans votre projet d’innovation :

  •             • veille & analyse contexte marché
  •             • planches concept & mood board
  •             • mind mapping & optimisation process
  •             • scénarios prospectifs & pistes de développement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo credits: Myriam Chave. Tous droits réservés.